Chronique des racines douces de Boccaleone

Couverture de la Chronique des Racines douces

Dans la Chronique de Boccaleone, Michel Croce-Spinelli (décédé en 2012), à partir de ses innombrables voyages en tant que reporter, invente un univers où le nomadisme de l’amour et de la liberté rencontre la pesanteur des conformismes. Son ami peintre et graveur Miguel Condé accompagne ces nouvelles aventureuses de dessins d'inspiration latino-américaine, baroques et surréalistes.

EAN : 978 284 739 018 9 
ISBN : 284 739 018 6

novembre 2017
88 pages

En six nouvelles et deux poèmes, Michel Croce-Spinelli laisse parler des figures qui évoquent leur vie avec la plus grande dignité ; qu’il s’agisse, entre autres, du Colporteur, de la Matrone, du Prisonnier ou d’Ephraïm, chacun après avoir poursuivi et rencontré dans l'authenticité de son désir intime, évoque avec grande pudeur et sensibilité sa propre destinée.
Né d’une rencontre avec Miguel Condé, immense artiste latino-américain, l'univers imaginaire de ce livre pourrait se trouver en Italie, ou au Mexique, ou bien partout où se croisent des vagabonds, des aventuriers, des amoureux et des savants.

 

 

 

Édition de tête

Il reste 6 exemplaires imprimée sur papier Fine Art 220 g. par Joël Lepelletier, dans un coffret créé pour l'occasion par Annie Kershaw, au prix de 340 euros .

OUverture du livre


-Page extérieure du dépliant de présentation
-Page intérieure du dépliant de présentations

NB : la souscription est désormais achevée (au 1er octobre 2017)

 

Prophete

SOMMAIRE

  • Le colporteur
  • Irénée
  • Le masque
  • Les saltimbanques
  • Érica la matrone
  • Le dit du prisonnier (poème)
  • Le dit du prophète (poème)
  • Le trialogue d'Ephraïm

 

Monde de Boccaleone


 

24.00 euros